Le forum du Clan Sangrehaine, guilde Roleplay sur World of Warcraft - Kirin Tor (EU)
 
AccueilS'enregistrerFAQRechercherMembresGroupesConnexion
Le roi est mort !
Ah bah Grom'brok est mort aussi !

Partagez | 
 

 [Campagne secondaire] A la lueur du Fer...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vikna

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 04/06/2014
Age : 27

MessageSujet: [Campagne secondaire] A la lueur du Fer...   Jeu 21 Aoû - 14:58



Aujourd'hui...
Le temps passe et l'étau se ressert de plus en plus sur les derniers résistants Garrosh'ar. Jour après jour, ils sont moins nombreux et sans cesse affaiblis, tiraillés de toute part. Les forces de la Horde du troll Vol'jin les traquent dans les endroits les plus reculés du monde, exécutant sans pitié les proies qui tombent bêtement dans leur filet. Les refuges et forts de la Véritable Horde se font rares, s'ils en existent encore...

Malgré tout, les opposants au nouveau pouvoir offrent une résistance farouche, et gardent encore quelques tours vicieux dans leur sac. L'honneur n'est plus vraiment à l'ordre du jour pour ces guerriers loyalistes, et seul leur survie compte en ces temps de trouble. Mourir au combat les armes à la main est une mort digne, glorieuse même. Mourir sur un bûcher, exécuté et torturé vivant est une atrocité innommable.

Cachés au cœur des jungles humides, immergés dans des marécages à la puanteur insoutenable, ils attendent des ordres qui ne viendront plus, des actions et des escarmouches vindictes, un espoir aussi fou qu'irréaliste. Et pourtant... ils sont toujours là. Loyaux, fiers et bornés.



Bientôt, la lune se lève...
Un éclaireur Sangrehaine, jeune et insouciant, se présente hâtivement aux portes du fort de Zoram'gar. Il est essoufflé, respirant avec peine, et demande à voir d'urgence un officier du clan. Un message de la plus haute importance, dit-il aux gardes grunts. Une nouvelle qui risque de faire sourire les chefs ! Rajouta t-il, confiant.

Citation :
Seigneur de guerre Sangrehaine, du clan Sangrehaine.

Je suis le haut-légionnaire de la Horde, Eoko de la tribu Sombrelance. Je suis en poste dans la région d'Orneval depuis trois mois, avec pour mission de traquer et massacrer les derniers fidèles de Hurlenfer formant un semblant de cordon de résistance. Avec l'aide d'alliés divers, nous avons écrasés la plupart des camps et bastions de ces frêles loyalistes. A dire vrai, il n'en reste plus qu'un seul, mais ma mission est terminée : Je dois rendre mes comptes à notre chef de guerre Vol'jin.

Ce dernier fortin n'est pas très loin de votre position à Zoram'gar, et j'ose espérer que cela vous fera plaisir d'achever ces rats une bonne fois pour toute, écartant la menace Garrosh'ar définitivement dans cette région. Je dois cependant vous prévenir, seigneur de guerre. La trêve fragile mais utile avec l'Alliance nous offre la possibilité de... collaborer avec les forces des Sentinelles Kal'dorei dans cette partie de la forêt. A vous de choisir si vous souhaitez leur aide, ou non. Nous devrions surmonter les tensions entre les peuples, comme nous le suggère notre grand chef de guerre.

Un second rapport de la situation arrivera sous peu, avec les cartes et plans des positions adverses. Mais même sans ça, cela ne devrait pas poser de problème à l'attaque. Qui peut oser défier la puissance de la Horde, désormais ?

Force et Honneur, Sangrehaine.

Haut-légionnaire Eoko Sombrelance

_________________
Honneur. Devoir. Loyauté. Grave ces mots là au plus profond de ton esprit, et tu seras alors un Sangrehaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vikna

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 04/06/2014
Age : 27

MessageSujet: Re: [Campagne secondaire] A la lueur du Fer...   Jeu 21 Aoû - 15:54


Il est temps...

Un rapport vient d'arriver tôt ce matin, dans les quartiers des officiers, capitainerie de Zoram'gar, et chez le seigneur de guerre Sangrehaine. Le porteur du paquet, un troll vigoureux armée d'un lance aiguisée, resta au fort de Zoram'gar jusqu'à ce que le soleil indique midi. Il reprit le chemin du retour en vous souhaitant bonne chance.

L'attaque contre le dernier poste fortifié Garrosh'ar de la région est pour ce soir, et les hauts-dirigeants de la Horde demandent la mobilisation et l'effort de tous pour cette bataille. La sécurité de la Horde en dépend ! Le clan Sangrehaine, de passage non loin, est amené lui aussi à envoyer des troupes pour fournir un soutien à l'armée de la Horde présente dans la zone.  

Dans la paquet déposé par le messager, le seigneur et ses officiers trouveront une carte détaillée de la zone d'attaque, avec des points importants notés ici et là.




***************************************************************************************


La vallée de la Brise-chêne, non loin de la grève de Zoram.

Citation :
Le guet de Hachebois : Ce poste regroupe les forces de la Horde dans cette région d'Orneval. Le Haut-légionnaire Eoko Sombrelance dirige cette armée qui fait marche vers le derniers bastion des fidèles de Hurlenfer. Son nom tient des nombreuses scieries entourant le guet, aujourd'hui toutes à l'arrêt.

Le Camp du Glaive-vert : Les elfes de la nuit ont installé une base ici voici deux lunes, afin de lutter plus efficacement contre les derniers sbires de Hurlenfer, mais aussi contre la Horde de Vol'jin d'après les rapports de nos espions. Il faudra faire une exception ce soir est s'allier avec eux le temps d'une nuit.

Bastion des Garrosh'ar : Voici l'objectif de cette campagne. Ce bastion est fortement gardé, et bien équipé. Ces soldats sont peut-être affaiblis depuis quelques mois et sans doute à l'agonie, mais il n'y a pas plus dangereux qu'une bête acculée au fond d'un trou. Leur chef serait un dénommé "Griselame" et une mine de fer serait utilisée par les péons garrosh'ar.

/!\ Dernière nouvelle : Une petite compagnie d'orcs à la bannière d'un Poing blanc serait arrivée il y'a deux nuits, en signe de renfort. L'emblème a été étrangement effacée dans nos rapports. Qui sont ils ?

A.P : Il s'agit d'avant-poste. La Horde et l'Alliance en ont un chacun à la moitié du trajet menant au bastion Garrosh'ar. Vos forces peuvent y reprendre des forces, le temps d'établir une stratégie d'attaque.

Point jaune : Un objectif secondaire, qui peut devenir important. Cette caverne semble mener directement au cœur de la base ennemie, reliée par des sous-terrains à leur mine. Elle doit cependant être bien gardée, et nos braves éclaireurs n'ont pas pu s'aventurer bien loin. Un de mes soldats est également manquant à l'appel.

Point rouge : Un objectif secondaire, sans importance à mes yeux. Un lieu de culte sacré pour les esprits de la forêt a été envahi par la vermine Garrosh'ar. Le purifier des intrus nous apporterait sans doute le soutien des dryades et tréants vivant dans les environs. Leurs soins nous seraient bénéfiques, en plus d'augmenter nos chances d'établir une paix durable avec les elfes de la nuit.


Vous avez donc plusieurs options sur la table, fils de la Horde. Qu'allez-vous choisir ? Je vous laisse réfléchir et en décider entre vous au moment de l'attaque, mais sachez que vous ne pourrez pas tout faire. Sauf si vous avez le temps. Ce que vous n'aurez pas.

Citation :
Au choix :

- Attaque frontale face au bastion Garrosh'ar avec les autres forces de la Horde. Vous aurez des soldats avec vous, et utiliserez des engins de siège. Cette victoire sera couverte de gloire à celui qui l'emporte le premier !

ou...

- Trouver la caverne reliant à la mine Garrosh'ar, et les infiltrer dans le dos. Mission très dangereux car bien gardée, elle vous rapportera ceci-dit une mine de fer à la suite de votre réussite.

Citation :
Optionnel :

- Sauver le sanctuaire druidique des griffes des Garrosh'ar pour y gagner le soutien des esprits de la forêt dans la lutte contre la résistance. La récompense pour cette tâche n'est pas de mon ressort. Surprise, donc.

A tout les officiers, seigneurs de guerre et généraux, rejoignez moi, au plus vite au Guet de Hache-bois, avec vos soldats et un équipement de siège si possible. Ce soir tombera les derniers vestiges d'un cancer qui nous a causé trop de mal ces derniers mois. J'espère vous voir à mes cotés pour cette ultime bataille !

Force et Honneur.

Pour la Horde !

Le Haut-légionnaire Eoko Sombrelance

_________________
Honneur. Devoir. Loyauté. Grave ces mots là au plus profond de ton esprit, et tu seras alors un Sangrehaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vikna

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 04/06/2014
Age : 27

MessageSujet: Re: [Campagne secondaire] A la lueur du Fer...   Ven 22 Aoû - 13:48


Une victoire ? Je n'ai vu qu'un charnier...

Citation :
Objet : Rapport de la bataille du dernier bastion Garrosh'ar d'Orneval.

Au Haut-légionnaire Eoko des Sombrelances, j'affirme notre victoire sur l'armée adverse.

Nos troupes se sont rassemblées au Guet de Hachebois, suite à vos ordres. Plusieurs forces alliés se sont par ailleurs jointes à nous peu avant l'ordre du départ. Une liste détaillée se trouve à la fin du rapport. A la tombée de la nuit, l'armée s'est mise en marche vers la cible, avec à sa tête le Chasseur des Ombres Tihi.

L'avant-garde composée d'une centaine de chevaucheurs de loups est partie de l'avant poste, avec à sa tête un clan orc nommé Sangrehaine. Une compagnie montée des Sentinelles a également fait le chemin, à l'opposé, ai-je appris plus tard dans la soirée. Tout deux sont arrivés en même temps devant le fort de nos ennemis.

La charge fut lancée aussitôt, menée par un Champion, et notre meute galopa en direction des remparts ornés de pieux. Aussi glorieuse était-elle, cet assaut n'avait aucune chance de survivre au pied d'un mur. Les portes ouvertes laissèrent affluer des piquiers contre les chevaucheurs et des trappes s'ouvrirent dans le sol derrière les lignes de la charge : Des garrosh'ar surgissait de partout, le tout noyé sous un déluge de feu. La lutte était barbare et dura des minutes...

Malmenée, notre avant-garde était à deux doigts d'imiter les elfes de la nuit, sonnant la retraite à l'opposé. Par chance, nos renforts sous les ordres de Tihi arrivèrent à temps et l'assut pu reprendre. Les chevaucheurs de loups étaient désormais pour la plupart à pieds, les bêtes de guerre mortes ou blessées lors de l'affrontement. Avantagés par le nombre, soutenu par les tirs de nos artilleries gobelines et orques, nos grunts infiltrèrent le bastion en écrasant tout sur leur passage. Dans les reflets enflammés des torches, je précise que j'ai reconnu des soldats Sangrehaine au devant de la seconde charge.

Prenant exemple sur un tauren de ce clan qui avançait sans merci, nos régiments ravagèrent le fort. Nos pertes furent cependant désastreuse sur le front principal... mais les anciens Kor'krons montrèrent des signes de faiblesses et au final, nous remportâmes cette partie du bastion. Contrôlant les remparts, la porte, et les tours, il fut un jeu d'enfant d'exterminer les dernières poches de résistances. De plus, les flèches Kal'dorei firent un sanglant carnage sur les fuyards.

Toujours à l'avant, le clan Sangrehaine captura des bâtiments et termina d'achever la bataille en décapitant le chef adverse, le cruel "Griselame". Malgré la victoire, le tribut du sang est lourd... beaucoup trop lourd. Sous un ordre d'un officier encore debout, le fort Garrosh'ar sera détruit et rasé, les morts brûlés sans cérémonie. Déjà, je voyais des charognards rôder dans les hauteurs...

Après cette amère victoire, plusieurs guerriers décidèrent de rester sur place. Soigner les blesser. Compter les héros morts. Abattre les édifices de Hurlenfer. Reprendre des forces et établir des rapports pour Orgrimmar. Nettoyer le sang...

Au moins, cette bataille aura mit un terme à la menace qui planaient sur Orneval, et sur les membres de la Horde.


Légionnaire Powa'Buga, de la Horde

Citation :
Liste des effectifs ayant participés à la bataille
Ci-dessous se trouve nos effectifs, Horde et Alliance, lors de l'assaut contre le bastion Garrosh'ar. Le nombre de victimes n'a pas été indiqué, mais il risque d'être élevé. Ce rapport sera copié et envoyé aux chefs des factions présentes à la bataille.

Les troupes adverses ont mobilisées un peu plus de 250 grunts derrière les murs de leur bastion. Etrangement, nous n'avons pas croisé leur renfort arrivé il y a deux jours, un clan orc à la bannière d'un poing, mort et blanc.  


Force du Guet de Hache-bois :
- 150 grunts
- 28 mystiques
- 25 chevaucheurs de worgs
- 4 démolisseurs

Force de la grève de Zoram :
- 48 grunts
- 41 marins
- 3 catapultes

Force du Guet de Hurlenfer :
- 32 grunts
- 9 mystiques
- 14 chevaucheurs de worgs

Force de l'Avant-poste :
- 58 grunts
- 22 chevaucheurs de worgs

Force du clan Rage-fer :
- 24 grunts
- 15 mystiques
- 1 catapulte

Force du clan Sangrehaine :
- 28 grunts
- 13 mystiques
- 7 chevaucheurs de worgs

Force du clan Hurleloup :
- 21 chevaucheurs de worgs
- 2 kodos de guerre

Force des armées de Baillefonds :
- 10 mortiers

Force Sentinelle de l'Alliance :
- 150 archers
- 80 chevaucheurs de sabres-de-nuit
- 6 lanceurs de glaives

Citation :
Total des troupes de la Horde :
- 340 grunts
- 40 marins
- 65 mystiques
- 89 chevaucheurs de worgs
- 2 kodos de guerre
- 4 démolisseurs
- 4 catapultes
- 10 mortiers

Total des troupes de l'Alliance :
- 150 archers
- 80 chevaucheurs de sabres-de-nuit
- 6 lanceurs de glaives

_________________
Honneur. Devoir. Loyauté. Grave ces mots là au plus profond de ton esprit, et tu seras alors un Sangrehaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vikna

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 04/06/2014
Age : 27

MessageSujet: Re: [Campagne secondaire] A la lueur du Fer...   Lun 1 Sep - 20:03


L'or noir de kal'dona

Il s'agit d'une note d'un grimoire de géographie et d'étude sur les zones pétrolifères. Curieusement, c'est sur la table de chevet d'une paillasse orque que vous avez découvert ce bout de papier, dans les dortoirs du clan. A force de recherche, le pieu appartiendrait à un péon nommé Shary le Grossac qui rêve de devenir extracteur de naphte. Un futur ingénieur en herbe ?

Citation :
Auteur : Brix Pagejaune, de l'institut Petrolol&fils.


Kal'dona, une perle noire comme on en trouve plus.

Kal'dona, une ruine déserte et à l'abandon depuis plus... Waouh ! Un bon paquet de millénaire. Les elfes de l'époque étaient de sacrés bâtisseurs, en plus d'être de formidables mages. A coté du merveilleux panorama et des colonnes qui s'étirent sur des lieux à la ronde, splendides à souhaits, on trouve rien. C'est vide. Un vide tellement vide, qu'on se demande à quoi ressemble le vide. Cette phrase m'a vidée.

Oh bien sûr, y'a un lac et quelques arbres ici et là. Juste pour la décoration. Mais ça manque à mon goût de cuves, de réservoirs, de déchèteries et surtout de stations de pompage. Les analyses et les recherches de six heures sur plus de cents hectares sont concluantes. Les forages et études des couches sédimentaires de l'endroit ne mentent pas non plus. En deux mots : Ma fortune est faite.

Planté au nord des monts des Serres-rocheuses, ces malheureux bouts de cailloux encore debout reposent sur un trésor en or puant, de couleur noir : Du naphte à l'état brut. Plus pur que les donzelles qui se prélassent sous le soleil du palais des plaisirs de Gallywix, c'est vous dire. Mon boss va surement ravager le terrain, et surtout les ruines de Kal'dona pour satisfaire sa soif de pétrole. Et d'argent. J'aime mon patron.

***************************************************************************

Bon... j'ai écrit tout ça avant qu'ils n'arrivent et décident de poser leur grosses pattes graisseuses sur notre magot. "Ils", ce sont les gars de la Compagnie Boite-noire. De farouches concurrents à notre bonne vieille école de la Gentepression qu'est l'institut Petrolol&fils. On peut pas dire qu'on était de taille... en moins d'une journée, ils avaient déjà détruit la moitié du site de Kal'dona (le plus juteux) en nous laissant par sympathie le reste.
C'est sur le lac que la grosse Boite-noire s'est installée, polluant l'endroit et massacrant la faune locale.

Notamment les wyvernes. Et nous, on s'est finalement retiré de la zone laissée à notre intention pour se replier vers des terres plus riches et plus éloignées. On dit qu'en Uldum, il y aurait une mer noire sous le désert. On demandera juste aux sauvages du coin de dégager de quelques kilomètres...

***************************************************************************

Au dernière nouvelle, la compagnie Boite-noire serait toujours sur le site pétrolifère, même depuis la chute de la Horde, leur client, et du vieux Hélix, leur chef. Ca crève pas assez vite, ces organisations du dimanche... On va attendre que la place se libère. Car il ne faut pas se leurrer, un jour ou l'autre, ils vont s'en prendre une.

Pour s'y rendre, rien de plus simple. On sort d'Orneval parle sud et on traverse une ancienne forêt réduite en poussière. La Kapitalrisk est passée par là il y a pas mal de temps déjà. Ensuite, il faut filer sur la droite, toujours plein sud. On longe des chemins étroits, des coupe-gorges, on coupe des rivières et on arrive théoriquement devant le lac de... j'en sais rien. Il n'a pas de nom.

Avant, il n'y avait rien. A mon départ, une véritable usine à ciel ouvert s'était montée. Station de pompage, restaurants, aéro-montgolfière, garages, entrepôts... Il y a même une petite ville au nord ! La gobelinissitude à son maximum. Et n'oublions pas les gardes, les malabars, les gros-bras, les ouvriers, la direction... Ca en fait du monde. Impossible de s'inviter sans montrer le fond de ses poches.

J'ai pu gribouiller un plan vite fait, mais l'art n'est pas mon point fort. Sauf lorsqu'il s'agit de détruire des trucs !

Brix Pagejaune, agent de terrain.

Citation :

La vallée de l'ancienne cité de Kal'dona


Base gobeline : Je ne sais pas le nom qu'ils lui ont donnés, mais c'est bien gardé. Impossible d'y pénétrer sans autorisation, au risque de se prendre un pruneau entre les deux yeux. En plus des murs et des postes de garde, il y a une sorte de bunker...

Fort de l'Alliance : Oh bah... je ne sais pas son nom, non plus. Je me demande même s'il est encore habité. Les tours me font penser à un bastion elfe de la nuit, mais rien ne semble bouger.

Village de la Horde : Merde... j'ignore aussi son nom. De loin, avec mes jumelles, j'ai pu voir une sorte de village tauren vaguement habité. Il est tellement isolé du monde, que je me demande qui oserait y vivre ?

Le chiffre 1 : Alors ça, c'est la partie de Kal'dona qui à morflée. Et méchamment. Il s'agit du lac et du complexe industriel de Boite-noire. Ou plutôt sa station pétrolière. Enfin... je ne sais pas trop. J'ai pas envie d'aller vérifier si j'ai raison ou non.

Le chiffre 2 : Dans ce coin, c'est théoriquement la dernière trace des ruines de Kal'dona encore intact. Normal, vu qu'elles sont vident de ressources. Mais bon... ça peut faire un joli coin pour des vacances.



Avec le plan et les indications de ce membre de la Gentepression, les officiers et le seigneur de guerre Sangrehaine peuvent organiser la rencontre avec les gobelins mystérieux qui ont fournit de l'aide aux orcs Garrosh'ar. Les petits hommes verts, croyant à une victoire des derniers loyalistes, attendent dans leur ville pétrolière des nouvelles mais aussi la tête des vaincus en signe de victoire : Celle du troll Eoko le Sombrelance, et cella de Korrag le Sangrehaine.

Raser cette base, et ses installations est une solution. Capturer l'endroit pour la Horde (ou le clan...) en est une autre. Ce qui compte avant tout, c'est de découvrir ce qu'ils manigancent et éventuellement déjouer leurs objectifs. Mais plus que jamais : il faut mettre fin à la menace garrosh'ar qui subsite dans l'ombre du chef de guerre déchu.

Préparez-vous, et soyez malin : Ces étranges gobelins attendent la visite de résistants Garrosh'ar, en compagnie de têtes pas vraiment fraiches... Le lieu du rendez-vous se trouve dans les ruines, au sud de la carte comme il en a été convenu lors du dernier appel radio.

_________________
Honneur. Devoir. Loyauté. Grave ces mots là au plus profond de ton esprit, et tu seras alors un Sangrehaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vikna

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 04/06/2014
Age : 27

MessageSujet: Re: [Campagne secondaire] A la lueur du Fer...   Sam 11 Oct - 14:28

Quelques jours plus tôt...

Las d'attendre la tête qui lui a été promise, le mystérieux gobelin, chef de la station de Kal'dona, hurla sa rage en apprenant, bien trop tard, la défaite du clan Mortpoing en Orneval. Il s'est fait roulé comme un débutant ! Et en beauté qui plus est. Ces Sangrehaines étaient plus malins que prévu...

Les crieurs d'Orgrimmar, et des cités importantes de la Horde, annoncèrent les dernières nouvelles, et peut-être qu'un gobelin passant à Pointecrâne pour affaire vous annonça une pluie d'informations sur les états actuels de la Horde.

Citation :
Les ruines de Kal'dona sont tombées sous la coupe du cartel Baille-fonds, loyaux serviteurs de la Horde de Vol'jin. La guerre éclair se joua rapidement, les effectifs de l'industrie n'étant pas de taille face à l'assaut implacable de l'armée, entrainée et fortement équipée, du Havre Baillefonds. Les airs et la terre se muèrent rapidement en champ de bataille, embrasant le ciel d'un rouge sanglant et noyant le sol sous les débris des déchiqueteurs. Après maintes heures de carnage, l'armée du cartel hissa son étendard en haut de la station pétrolière, clôturant la fin de la résistance sur ces terres et la victoire finale de la Horde. Lok'tar Ogar !

Fuyant la zone du combat, les maigres restes de la compagnie Boite-noire se retranchèrent dans leurs bases secrètes dans les déserts du sud, et au nord gelé du Norfendre, pour y disparaître complètement au large des côtes océaniques. Les espions et éclaireurs de la Horde n'ont rien trouvés de concret, si ce n'est des traces suspectes et douteuse loin en Pandarie... Encore aujourd'hui, nulle trace de cette vermine aux dents longues. La compagnie Boite-noire s'est volatilisée !

Peu importe après tout, cette compagnie n'est plus une menace pour les forces de la Horde, qui se reconstruit jour après jour, reprenant du poil de la bête. Assurément, nous n'entendrons plus jamais parler de cette société gobeline associée au criminel et chef de guerre déchu : Garrosh Hurlenfer. Ce dernier passe ses derniers jours en prison, attendant son jugement dans l'ombre des puissances d'Azeroth.

Mais en êtes-vous sûr ?...

_________________
Honneur. Devoir. Loyauté. Grave ces mots là au plus profond de ton esprit, et tu seras alors un Sangrehaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Campagne secondaire] A la lueur du Fer...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Campagne secondaire] A la lueur du Fer...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La campagne de l'été : la couronne du destin...
» Blau Fluss, atterrissage en campagne près de Frankfurt.
» Campagne D&D 3.5 Nouvelle Année
» Campagne EMPIRE PLANETAIRE sur Tours
» marnes 1918: friedensturm hexasim la campagne!! trop top!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan Sangrehaine :: L'intendance :: Les Campagnes du Clan-
Sauter vers: