Le forum du Clan Sangrehaine, guilde Roleplay sur World of Warcraft - Kirin Tor (EU)
 
AccueilS'enregistrerFAQRechercherMembresGroupesConnexion
Le roi est mort !
Ah bah Grom'brok est mort aussi !

Partagez | 
 

 [ACCEPTEE] Lettre de Avin'ka Soeur-lame

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vikna

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 04/06/2014
Age : 27

MessageSujet: [ACCEPTEE] Lettre de Avin'ka Soeur-lame   Dim 22 Juin - 13:14


Avin'ka Sœur-lame, grunt du Sangrehaine

Avin'ka dans son armure Garrosh'ar, sur le front des Tarides.


Présentation RP

Prénom du personnage : Avin'ka
Surnom : Sœur-lame
Race du personnage : Orque, fille d'un des derniers membres du clan de la Lame Ardente.
Lettre adressée au clan Sangrehaine :

*Une orque à l'allure lourde alla donner un parchemin, enroulé et noué avec un fil de fer, au Garde d'Honneur Ret'Zyn peu avant le couché du soleil. Elle lui lâcha un sourire carnassier avant de repartir en le saluant.*

Citation :
Throm'ka , seigneur de guerre.

Je suis Avin'ka, fille de la Horde et bras armé de ton clan : Sangrehaine. Tu ne sais sans doute pas qui je suis, comme tu ne connais surement pas tout les guerriers qui font ton armée. Je ne suis pas une scribe dans l'âme. Encore moins une fervente adoratrice des runes et parchemins. J'irai droit au but, chef.

A Orgrimmar, je vous ai suivit. Depuis ce jour, je vous sers loyalement sans broncher et sans me poser de questions. Je tue sans cesse pour le clan, brisant le moral de nos ennemis et collectionnant les dents des vaincus comme trophées de guerre. Ma lame a fait couler des rivières de sang, pour toi et mes frères. Je serai capable d'y noyer la mort elle-même.

J'en veux encore ! Toujours plus. Laisse moi te servir, non pas dans ton armée, mais au cœur de ta garde d'élite. Tes vétérans meurent, tu dois bien les remplacer par des orcs frais et désireux d'en découdre. Je suis de ceux-là. Tu ne trouveras pas meilleur lame dans tes rangs, je le jure sur ma propre tête.

Je ne te cacherai rien. J'ai participée à la défense d'Orgrimmar, j'ai tuée sans hésiter les rebelles et les humains qui rampaient devant nos murs. J'ai servi mon ancien, jusqu'à sa mort, puis j'ai chutée avec notre chef de guerre au Fort-du-gouffre. Prisonnière et relâchée, je dois désormais laver mon honneur et prouver ma nouvelle loyauté à la Horde.

Le maître de guerre Thorek'tar doit me connaître, à force d'entrainements, d'exercices et de combats. Si tu hésites chef, demande lui son avis et apprend à savoir qui est Avin'ka, la Sœur-lame. Mais les mots ne veulent rien dire, et comme toi, je préfère des actes.

Sang et Honneur, Sangrehaine, seigneur de mon clan.



Bonus ! Ce que vos personnages peuvent déjà savoir, étant donné qu'elle ait déjà pu croiser le fer contre vous, ou partager un repas autour du foyer de la Désolation.

Citation :
Oar'hi Cri-de-Gloire, Maître-lame de la Horde, fils de la Lame Ardente.

"Ton sang sur ma lame, ta tête sur une pique." Lors de son premier Mak'Gora en Nagrand, face à un orc du Crâne-ricanant.

Père de Avin'ka, ce vieil aveugle entêté est mort lors du siège d'Orgrimmar, protégeant la cité guerrière et son Chef de guerre contre l'assaut des rebelles alliés à l'Alliance. Connu par de nombreux orcs pour avoir enseigné l'art du combat durant des années, son décès est un coup dur pour la nouvelle Horde qui se reforme petit à petit.

Fidèle à son clan, une bande de fauves nomades et barbares, ses premières années furent des plus chaotiques. On raconte qu'il fut avec les premiers, au moment de la corruption. Le sang du démon coula dans ses veines et le carnage ravagea la terre de Draenor jusqu'à sa destruction. S'en suivit la chute de son clan lors de la seconde guerre, et des années d'internements dans les camps humains.

A sa libération, il jura comme ses frères de se défaire de la Légion Ardente, et de tout faire pour protéger les siens du mal. Oar'hi accompagna la jeune Horde de Thrall et participa à la fondation d'un nouveau foyer sur les terres rouges nommée Durotar : Orgrimmar. Restant dans la cité,  il entraina et frappa des centaines de jeunes soldats afin d'en faire de solides Grunts. Discret sur sa vie en dehors des conflits, on sait qu'il a eu trois enfants.

On ignore la raison qu'il l'a poussé à rejoindre la Véritable Horde de Hurlenfer, ni celle qui lui ôta la vue.


Citation :
Avin'ka Sœur-lame, fille de Oar'hi Cri-de-Gloire.

"Toujours pas mort, l'ancêtre ?" A son père, lors du siège d'Orgrimmar.

Deuxième enfant du maître-lame, elle a vécu dans l'ombre de son père. Sa mort, bien que regrettable, lui permettra de s'élever et de se forger un avenir dans la Horde de Vol'jin. Suite à la volonté de son ancien, elle embrassa la cause de Hurlenfer, et servit la Véritable Horde avec fougue.

Son dévouement la mena sur plusieurs fronts. Massacre et pillage de villages trolls, invasion massive des Tarides et escarmouches dans les Serres-rocheuses. Le siège d'Orgrimmar et la chute du Fort-du-gouffre termina sa carrière de combattante, mettant un terme à ses exploits. La mort de son père l'acheva, arrachant son honneur.

C'est dans le clan Sangrehaine qu'elle se réveilla à nouveau, ne cachant pas ses faits d'armes passés. Elle en est même fier, s'attisant la méfiance et la haine des autres races. Plusieurs grunts la nommèrent "Soeur-lame" , en raison de son attitude et de l'arme qu'elle manie avec rage sur le champ de bataille.


Citation :
Aka'nor, lame de Oar'hi Cri-de-Gloire.

Forgée il y a des décennies par le vieux maître Grol'zam le Saigne-Talbuk, cette lame haute de deux mètres est composée en partie de Draenite, minerai rare se trouvant en Draenor. L'histoire raconte qu'il aura fallu des jours et des nuits pour fondre la lame, symbole de la caste des Maîtres-lames. Le manche d'origine est en bois d'Arak, mais le temps et les guerres eurent raison de son état. Le cœur taillé d'un arbre d'Orneval sert aujourd'hui de garde.

Transmise depuis lors, nombreuse furent les mains maniant cette lame. Encore plus furent les victimes du tranchant de cette arme mortelle. Le dernier orc à l'avoir eu est le célèbre Oar'hi Cri-de-Gloire. Nul ne sait ce qu'elle est devenu depuis sa mort.


Présentation HRP

Raisons de postulation : Avin'ka est une orque tempétueuse, cherchant à se dépasser à la moindre occasion. Fidèle servante de la Vraie Horde, elle a participée aux manœuvres, massacres et traques lors du règne de Hurlenfer. Son père, maître-lame aveugle mais réputé, est mort en servant la cause de Garrosh lors du siège d'Orgrimmar. Cela n'a fait que renforcer la détermination de cette orque qui est tombée avec son chef de guerre, loyale jusqu'au bout.

Les rebelles gagnant la guerre, elle s'est retrouvée prisonnière à défaut d'y laisser sa vie. Relâchée pour on ne sait quelle raison, elle se doit désormais de servir son nouveau chef, vainqueur légitime de ce pitoyable coup d'état... Le fait que cela soit un troll aux commandes n'arrange pas les choses.

Fuyant Orgrimmar avec la création du clan Sangrehaine, elle suit et sert ce dernier depuis quelques mois. Bon soldat, discrète et assoiffée de pouvoir, Avin'ka cherche à se faire une place plus importante dans le clan, poussant et bousculant les plus faibles, insultant et crachant au visage des plus forts.

Elle n'a qu'une idée en tête : Diriger sa propre légion pour se créer un nom digne de l'honneur de son défunt père. Pour se faire, rentrer dans la Garde d'élite du seigneur de guerre Sangrehaine est le meilleur moyen d'y parvenir. Et elle écrasera tout ceux qui lui feront obstacle, sans aucune pitié...

Classe du personnage : Guerrière HRP et RP (Maître-lame en devenir, peut-être ?)

Description physique de votre personnage : Plus grande mais également plus fine que ses paires, elle est une guerrière musclée à la peau verte, légèrement brunie. Son bras droit est tatoué, une marque noire tribale en forme de lézard se distinguant à la lueur du soleil. Elle semble âgée d'une trentaine d'année.

Peu de cicatrices couvrent son corps, et son visage semble intact en apparence. L'explication est simple : Avin'ka s'est toujours battu en armure lourde, ne laissant que rarement sa peau à découvert. Cheveux noirs, anneaux et tiges en fer dans les narines, oreilles et arcades... Cette orque semble aimer la mutilation sur son propre corps. On y trouve même un croc de lion des Tarides planté dans un lobe.

Mental de votre personnage : La nature sauvage de son clan, la Lame Ardente, fait d'elle une redoutable combattante au corps à corps. Ce n'est pas pour rien que les célèbres maîtres-lames ont des origines provenant de ce clan aujourd'hui disparu. L'art du sabre et la maitrise qu'ils en tirent est pratiquement légendaire. Dommage que la discipline ne soit pas leur fort.

A cela, Avin'ka a non seulement le talent d'un bretteur, mais aussi la discipline d'un Kor'kron (Quant elle veut bien..). Les femelles ne sont hélas pas autorisées à devenir des manieuses de sabres, aussi elle attend le moment où les barrières des sexes tomberont. Le vieux père de cette guerrière lui a cependant enseigné quelques techniques sommaires. Suffisamment pour en faire une combattante efficace et dangereuse.

Plutôt apte à l'action qu'à la défense, elle n'hésite pas a se lancer dans la mêlée pour y ressortir couverte de sang. Le plus dur sera de la tenir en laisse, son sale caractère ayant tendance à l'emporter. En résumé : Agressive, loyale, chienne enragée, furie...

Ajoutons également qu'elle est partisante de la technologie à l'état brut, croyant dur comme fer que c'est la clef de la victoire face aux ennemis de la Horde. (Quoi ? Ressemblance avec la future Horde fer ? Pas du tout...)

Niveau : 90, et bien équipé.


Présentation du joueur

Présentation : Je... je suis... DELRINA !

Pourquoi le clan Sangrehaine : Car j'aime le clan, sa façon d'évoluer et... merde quoi ! J'suis déjà dans la guilde ! Pas besoin d'explication.  Cool

Sinon, je me dois d'expliquer ce brusque changement de personnage à ceux qui ne sont pas encore au courant. Delrina ne convient tout simplement pas à l'ambiance du clan Sangrehaine. Je pense que les gobelines n'ont pas leur place dans les rangs guerriers. (Enfin surtout la mienne) J'ai pu le constater lors de la bataille du Guet-du-Nord, et également lors d'évents plus petits impliquant des combats.

Il y a aussi le coté évolution dans la guilde et les grades. J'ai du mal à imaginer Delrina dicter des ordres à une bande d'orcs. Il faut quelques choses de plus fort, de plus menaçant, qui commande par la peur et la force. Enfin, c'est mon point de vue !  Razz    

Par peur de perdre le gout et l'envie de la jouer, je préfère une orque qui sera plus adaptée et... et puis à l'origine c'était mon premier choix. Vous allez aimer combattre à ses cotés et moi prendre plaisir à couper des têtes.

Pour information, je vais rerace Sakuri en orque et j'espère laisser Delrina dans le clan en tant que "pnj" à Orgrimmar, si vous êtes d'accord. Elle pourrait faire office de recruteuse dans la cité pour le Sangrehaine, écumant les tavernes et les rues à la recherche de recrues. Un poste plus adapté à une gobeline, hm !

Disponibilités et horaires de jeu : Souvent présent, comme d'habitude !

_________________
Honneur. Devoir. Loyauté. Grave ces mots là au plus profond de ton esprit, et tu seras alors un Sangrehaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ertrag Chasse-les-Ombres

avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 27

MessageSujet: Re: [ACCEPTEE] Lettre de Avin'ka Soeur-lame   Lun 7 Juil - 20:05

Dû à la nature de la candidature, et le fait que le joueur soit déjà présent dans nos rangs, ce recrutement est accepté et archivé.

_________________
"Ce n'est pas par la diplomatie qu'une guerre se gagne, mais par les armes. Tant qu'un soldat se tient encore sur le champ de bataille, hache en main, la guerre n'est pas finie." - Thorek'tar le Sanguinaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[ACCEPTEE] Lettre de Avin'ka Soeur-lame
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le 22 avril 1987, ma petite soeur avait 7 ans.
» BRUDER / SCHWESTER - Frère / Soeur militaire (F - N)
» Une lettre au Commandant Alurn, adressée à toute la garde...
» Lettre en faveur des restes écarlates
» *lettre simple, à écriture rouge sang sur fond noir* Chers Gardes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan Sangrehaine :: Le Campement :: La Hutte de Recrutement :: Les Archives-
Sauter vers: